Trouver du temps!

Par Julie Desgagné le 28 mars 2017 22:06:38 |


Trouver du temps !

Bonjour et bon début de printemps!
À la Clinique de kinésiologie, on en a profité pour faire un ménage du printemps et s’approprier du nouveau matériel afin d’aider la clientèle dans leurs objectifs printaniers!

  • Aimeriez-vous réussir à trouver l’équilibre entre vos obligations, le plaisir et le désir de garder la forme?
  • Faites-vous partie de ces gens qui ont de bonnes intentions et des objectifs, mais qui n’arrivent pas à compléter leurs objectifs?
  • Seriez-vous intéressés à réussir à faire le ménage du printemps, des kilos en trop, de trouver le temps de bouger et d’avoir du plaisir à être actif sans avoir de douleurs?

En plus de nos services individualisés, semi-privés ou de groupe afin de recevoir des séances d’entrainement privées, un programme d’exercices, être motivé et encadré ou d’avoir accès à une salle d’entrainement privée, voici un article pour vous motiver et pour trouver la bonne recette adaptée à vous!

Ma recette de l’équilibre :

Récemment, j’ai participé à une entrevue à la radio planète 99.5 dans le cadre de la journée de la femme et on m’a abordé en me demandant comment je fais pour être aussi active, à encadrer mes clients, à m’entrainer moi, à m’impliquer dans ma communauté Robervaloise et celle des kinésiologues tout en étant travailleuse autonome? La question a été facile : l’équilibre! Je vous parlerai donc de moi, afin de réussir à faire des liens avec votre quotidien à vous!

Astuce numéro 1 :

Si on exclut le temps où je fais mon travail de kinésiologue, je m’entraîne généralement 1h par jour, 4 jours par semaine, et le temps peut augmenter la fin de semaine. La clé du succès pour moi a été de scinder mes séances d’exercices. La fin de semaine, j’ai plus de temps, alors je peux faire des activités plus longues à dominantes physiques. La semaine, je m’entraîne 2 à 3 fois par jour par des séances de 20 ou 30 minutes. Il est donc possible de fractionner son entrainement, tout dépend de votre objectif d’entrainement (une personne qui souhaiterait faire un Ironman ne pourrait pas se contenter de seulement 30 minutes d’entrainement en continu).

Résumé de l’astuce numéro 1 : trouver du temps

  • Faire des séances d’entrainement plus courtes
  • S’entrainer plus régulièrement
  • Profiter de la fin de semaine pour faire une activité plus longue

Astuce numéro 2 :

Afin de me motiver à bouger, je fais des activités que j’aime! Et ce choix d’activité varie selon la saison. Vous savez déjà que mon sport à moi c’est le cyclisme, alors je profite drôlement de ce bel hiver avec mon vélo à grosses roues. Sinon, lorsque je m’entraine, c’est un moment qui m’appartient, à moi, mon moi intérieur. Comme la vie va vite, ce sont de précieuses minutes, alors j’en profite pour passer du temps avec moi et de prendre soin ma santé par de simples actions pour prévenir les risques de maladies et retarder un petit peu le vieillissement.

Résumé de l’astuce numéro 2 : avoir du plaisir

  • Choisir des activités que j’aime
  • Passer du temps avec moi
  • Avoir du temps de qualité
  • Prévenir les maladies et blessures

Astuce numéro 3 :

L’équilibre c’est de se prendre en main et de bouger, mais aussi de savoir comment bien répartir et profiter de son entrainement par la récupération. Je profite souvent de ces moments de récupération pour faire de l’automassage et de la détente musculaire. C’est excellent pour la circulation sanguine et la santé de mon muscle tout en préservant son élasticité. Ces moments peuvent donc bien se faire en écoutant la télévision ou même en discutant avec une autre personne.

Résumé de l’astuce numéro 3 : savoir récupérer

  • Profiter de la récupération pour relaxer
  • Changer un temps sédentaire en un moment bénéfique pour le corps
  • Optimiser ma force et mon endurance

Astuce numéro 4 :

Aussi, la planification est un atout incontournable pour cet équilibre et la régularité. En plus d’avoir un agenda structuré, je planifie mes repas. C’est une opération en 3 étapes : d’abord je vérifie les circulaires pour acheter des aliments sains et à moindre prix. Ensuite, je cherche des recettes pour concorder avec ces aliments. Enfin, après l’épicerie, je prépare à l’avance mes ingrédients principaux. Que ce soit de déjà laver et couper mes légumes, de préparer les bonnes portions de yogourt, de noix ou de protéines pour mes repas en les coupant et en les mettant dans des contenants adaptés ou de préparer les recettes sans les faire cuire. Tout cela est une aide exceptionnelle à un quotidien bien équilibré!

Résumé de l’astuce numéro 4 : la planification

  • Sauver du temps en prenant du temps
  • Planifier mes repas
  • Avoir une alimentation saine et variée
  • Respecter le temps de travail, d’implication, responsabilités vs le temps pour moi, de divertissement, social et d’entrainement

Astuce numéro 5 :

Enfin, j’essaie de réduire considérablement mon temps-écran. L’automne passé j’ai listé toutes les minutes où je faisais de l’écran pour me « divertir » et j’ai réalisé que dans une journée finalement, il y en a du temps! Heureusement, mes parents préfèrent encore que je prenne le temps de les appeler plutôt que de les texter, alors c’est encore bien moins long de prendre de leur nouvelle! Et ce, même si ma maman adore m’envoyer des photos de sa magnifique Golden Retriever (oui la même qui fait du yoga avec moi sur les photos ou celle qui me saute sur le ventre pendant mes capsules YouTube).

Résumé de l’astuce numéro 5 : diminuer le temps-écran

  • Trouver du temps en m’éloignant de l’écran
  • Améliorer ma santé visuelle
  • Passer du temps de qualité avec ceux qui m’entourent
  • Avoir de meilleures communications avec mes proches
  • Redécouvrir d’autres façons de passer le temps (écouter la nature, lire un livre stimulant, planifier un voyage, etc.)

Je souhaite que cet article vous ait permis de trouver une idée de comment vous pouvez trouver du temps pour vous et trouver votre équilibre. N’hésitez pas à me partager vos bons coups.

Peut-être que présentement vous trouvez cela difficile de trouver du temps, mais voici quelques réflexions pour vous stimuler davantage:

  • Si vous tombez malade ou vous vous blessez, quel sera votre relation avec le temps ?
  • Prendre le temps maintenant, permettra de sauver du temps ultérieurement.
  • Ne pas avoir le temps, signifie peut-être de réfléchir à ses priorités et de se réorganiser en fonction de ses désir.
  • Prendre du temps pour s'activer, ne signifie pas nécessairement de s'entrainer pour un marathon, mais plutôt d'atteindre un minimum d'activités physiques et d'en faire plus que hier.
  • S'entrainer, c'est de se faire du bien à soi-même, autant à sa santé physique que mentale. Avant de pouvoir donner aux autres, il est primordial d'être soi-même comblé et bien avec soi.
  • La mise en forme est signe de santé, non pas de forme de corps.

Au plaisir de bouger ensemble!