À la rescousse des « bleues » de novembre pour vos employés

Par Julie Desgagné le 14 novembre 2018 00:00:00 |


L’automne 2018 n’échappera pas encore au temps gris et froid de novembre, à la baisse de luminosité et leurs conséquences sur le moral, la motivation et l’énergie des employés. En effet, autant l’humeur et le manque d’énergie des gens peuvent affecter l’ambiance au travail ainsi que la productivité et toute entreprise qui se respecte ne peut pas se permettre une baisse du chiffre d’affaires en fin d’année. Il est toutefois primitif de penser à fouetter les troupes ou à leur imposer des heures supplémentaires s’ils ne satisfont pas à leur rendement imposé.

En tant que gestionnaire d’entreprise, il est de notre devoir d’apporter des pistes de solutions qui vont respecter le rythme du corps humain à ce temps de l’année et leur équilibre de vie personnelle. Pour ma part, comme professionnelle de la santé, spécialiste de l’activité physique, je vous propose ces quelques astuces pour amener une bonne dose de lumière, de motivation et de vitalité dans votre milieu de travail.

Il faut aussi avoir en tête une certaine ouverture d’esprit et penser que ça leur apportera que des effets positifs, malgré leurs possibles attitudes négatives ou réfractaires à faire ce que vous proposez.

1. Alarme pour une pause active pour les travailleurs assis et à l’ordinateur

Chaque heure, faites sonner une alarme où les employés seront appelés à prendre une pause active de 5 minutes. Soyez assuré que ce ne sera pas une perte de temps, que le cerveau sera stimulé par le mouvement et les yeux pourront se reposer quelques instants pour ensuite être mieux concentré.

Pendant ces 5 minutes, le temps assis et le temps écran sont prohibés au bénéfice de : prendre une marche, marcher sur place, faire des mouvements amples avec les bras, de sautiller sur place, de faire des déplacements latéraux, d’aller monter et descendre les escaliers les plus proches et plus encore!

2. Alarme pour une pause étirements et posture pour les travailleurs actifs et debout

Encore ici, utilisez un moment clé chaque heure pour inciter dans un mouvement collectif tous les employés à s’arrêter et à s’étirer. Comme les travailleurs actifs font de plus grands efforts et passent beaucoup de temps en continu dans des positions contraignantes, profitez de ce moment pour un temps de repos à leur corps afin d’éviter les blessures d’usure et de stress physique.

Pendant ces 5 minutes, instaurer une routine d’étirements et d’exercices simples pour détendre les articulations endolories et surutilisées. Un kinésiologue pourra préparer une routine d’étirements pour chaque type de travail et pourrait même superviser quelques séances.

3. Le tableau des bons coups

Chaque bonne librairie locale aura des tableaux blancs ou en liège à vendre dont vous pourriez afficher dans un endroit achalandé de votre entreprise pour que chaque personne y écrive chaque semaine ses bons coups ou y affiche un post-it ou une photo d’un accomplissement personnel. Les accomplissements personnels n’ont pas besoin d’être extraordinaires pour être valorisants. Les employés seront ainsi appelés à parler de leurs accomplissements et de leur sentiment de fierté plutôt que de leurs inquiétudes ou échecs. Les succès et la reconnaissance secrètent de la sérotonine, l’hormone du bonheur!

4. Faire voir la lumière

Organisez une activité extérieure chaque jour pour permettre aux employés de voir la lumière ! Pensez à un intervalle variant de 15 à 30 minutes et amenez tout le monde à sortir dehors prendre l’air et recevoir les rayons du soleil chaque jour ! D’emblée, l’heure du dîner est le moment propice, car les employés sont déjà en pause.

Évidemment, je vous invite à établir un court parcours de marche que les gens pourront faire une à trois fois à leur rythme et en respectant leur condition physique. Vous pourriez aussi fournir des boissons chaudes d’une entreprise locale à faire goûter. Ça peut aussi être un kinésiologue qui fera vivre une séance d’activités physiques accessibles pour tous. Vous pourriez collaborer avec des organismes communautaires locaux pour qu’ils viennent faire des présentations sur leur service et faire essayer leurs produits & services (je pense aux clubs de pétanque par exemple).

5. Rire plus souvent

Le rire amène la bonne humeur et le fait de sourire et de rire à gorge déployée contribuera à l’utilisation efficiente des hormones de stress. Mettez à contribution au début et à la fin des périodes de travail vos employés les plus cocasses pour faire rire les gens. Demandez à un département d’organiser une mini pièce de théâtre ou un sketch. Faites des dîners à thématique de raconter des blagues.


Vous pourriez même projeter sur un grand écran des vidéos amusantes (pendant que l’auditoire est debout bien sûr). De toute façon un grand nombre d’employés prennent leurs pauses et temps de dîner devant leur écran à se divertir sur les médias sociaux, alors pourquoi ne pas prendre ce même principe, mais avec une vraie collectivité en chair et en os!


Bonne innovation!